Avertir le modérateur

08/03/2008

Le Tiers Monde commence en Corse

C'est le grand classique de l'hiver en Corse. On en a tellement l'habitude que ça n'émeut plus personne. Personne pour se révolter, personne pour protester, personne pour demander des comptes. 20 pauvres centimètres de neige et toujours le même spectacle : routes coupées, foyers privés de téléphone et d'électricité...

 e58821afff139500b777101770916fe4.jpg
20 centimètres de neige, et la Corse se retrouve paralysée.

Aujourd'hui encore plus de 300 foyers se retrouvent toujours privés d'électricité et de téléphone dans le centre de l'île. Le col de Tighjime, entre Bastia et Saint Florent a été bloqué pendant quelques heures.

Partout, des coupures de courant ou de téléphone, des baisses de tension.

Le spectre des "coupures tournantes" de 2005...

Et encore, nous n'avons pas eu droit au remake de l'hiver 2005, où les températures basses et les capacités de production d'électricité insuffisantes avaient privé de courant la totalité des 260.000 habitants de l'île et contraint EDF à organiser les fameuses "coupures tournantes" entre février et mars 2005, qui restent un très mauvais souvenir pour tous...
b17b0ab49e2ea36d32c1f55d9e1e388b.jpg

Un antonov avait alors amené en catastrophe des groupes électrogènes en provenance d'Ecosse et des Pays-Bas, tandis qu'une turbine à combustion qui avait servi aux JO d'Athènes arrivait de Grèce.

 
Vous avez dit Tiers Monde ?


Il ne faut pas oublier que le Plan Exceptionnel d'Investissement voté en 2002 prévoyait d' "aider la Corse à surmonter les handicaps naturels que constituent son relief et son insularité, et pour résorber son déficit en équipements et services collectifs"...


Bon ben on attendra encore un peu. 

Commentaires

cuntinuvate à vutà...

Écrit par : GWM | 08/03/2008

Ci hè un bellu articulu nant'à : www.wmaker.net/apiazzetta

Écrit par : Zumar Ahmed | 08/03/2008

Nous vivons ce que la Suisse subit également ! Non pas la Suisse que nous connaissons tous au moins de nom (Geneve, Zurich, Berne...), mais la Suisse profonde, parfois sans électricité du tout et de la pauvreté !
Heureusement que notre richesse ne se cantonne pas à la qualité des services publiques !

Écrit par : Chnoupi | 08/03/2008

D'une certaine manière, on a l'impression que depuis... depuis longtemps en fait (pensons à la route Bastia-Ghisonnacia qui fut construite à raison de trois km par an !) il y n'a pas de volonté apparente de l'Etat français de développer la Corse. Je pense que l'on eut aller plus loin, car je dirais même qu'il y a une volonté apparente de ne pas développer la Corse. Certes mes propos peuvent sembler excessif, mais que penser d'autre, lorsque l'on nous donne deux centrales thermiques (le Vazziu et Lucciana, pour ne pas les nommer) qui étaient déjà des modèles périmés lors de leurs installations et qui sont deux parfaites hérésies écologiques et fonctionnelles (en plus de polluer, elles ne fonctionnent pas toujours), qu'on essaie de nous imposer un incinérateur, alors qu'il existe des techniques plus innovantes et moins polluantes (thermolyse, tri sélectif systématique...), et qu'à l'heure actuelle, la tendance est plutôt à se débarasser des incinérateurs, et que certains dirigeants de la Corse (je dirais pas de nom, mais tout de monde sait de qui il s'agit) propose de résoudre les problèmes de précarité par une politique de tout-tourisme alors que nous savons très bien par des retours d'expérience, que cette politique est néfaste... Et le pire dans tout ça, c'est encore que ces gens là qui sont haut-placés, à chaque fois qu'ils nous concèdent des miettes, ils se croient obliger de nous rappeler implicitement qu'il faut qu'on les en remercie !

Écrit par : Cumpalliols | 09/03/2008

D'accord avec toi, Cumpalliols pour le non-respect de la Corse (et tout ce qui se passe contre la population via les politiques) ! Mais pour les routes, il faut avouer que c'est le jour et la nuit entre il y a qq dizaines d'années et maintenant ! Mm s'il y a encore à faire et à entretenir les voies routières. J'ai connu la route de Bavella il y a 20 ans !!! Et l'étroitesse de nombreux passages après l'autoroute Furiani-Furiani, vers Ghisonaccia !!! Sans parler du Cap !
La gravité actuelle est cependant ce que tu dis sur le Vazziu, Luciana, Ponte-Leccia ; aussi sur le bétonage des côtes. Et le non-respect des droits fondamentaux des Corses !

Écrit par : Chnoupi | 09/03/2008

bonjour nous terminons un documentaire sur les ENR en Corse et nous rechercons des images: photos, coupures presses, video.. De la crise énérgétique de l'hiver 2005.


Merci

Écrit par : stéphane mattei | 28/08/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu